Les perroquets sont moins bêtes qu'on ne le croit...

Publié le par mycr

Yosuke un beau perroquet gris d'Afrique s'était envolé et n'avait pu retrouver la fenêtre de son appartement.  Ce qui n'est pas étonnant  à Tokyo, ville de 12 millions d'habitants.  Ceux qui le trouvèrent le déposèrent dans un home pour animaux où les employés réussirent à lui faire dire son nom, celui de ses maîtres, le nom de la rue et son numéro.  Pas bête l'oiseau.  Voir l'article.

Un autre perroquet gris d'Afrique, français celui-là n'a pas peur de crier ses opinions politiques, et celles de ses maîtres peut-on imaginer.  Voici le lien .

J'aime les perroquets gris d'Afrique.



Commenter cet article

sixtine 24/05/2008 12:29

Chou d'amour, le perroquet gris !
On se laisserait presque attendrir par ce qu'il dit...sur ce ton là, il y a de quoi !