Qu’est-ce que la réalité ?

Publié le par mycr

Je ne suis pas suisse mais j’habite en Suisse .  Un pays privilégié à beaucoup de points de vue.  Je n’ai pas de compte numéroté, mais j’ai la chance d’avoir encore un toit sur la tête.  Tout est propre, les trains sont à l’heure (en général), les transports en commun sont mis en avant, il y a des fleurs sur les balcons.  La vague oranje était pacifique (de couleur orange, mais ni MoDem, ni d’ailleurs d’Urkraine).  Mais l’armée, la police, toute une série de compagnies de sécurité étaient pourtant sur les dents.  Il suffit d’un grain de sable pour mettre du désordre dans un si bel ordre. 

D’ailleurs ce soir a lieu un test intéressant, le match en demi-finale de l’euro 08 : Allemagne-Turquie.  Un pays européen - un pays qui voudrait y entrer, un pays de culture chrétienne et un pays de culture plutôt musulmane même si officiellement laïc, un pays riche et un pays dont une partie de ses habitants va travailler ailleurs, et justement, le pays choisi où immigrer est celui contre lequel l’équipe nationale jouera ce soir.  D’ailleurs une bonne partie des deux équipes parle allemand comme langue maternelle. 

Que signifie « son » pays, le lieu où l’on est né, celui où l’on vit ?  Celui de la langue que l’on parle le mieux, celle que l’on utilise tous les jours, celle du travail, celle de la vie familiale ?

Que signifie richesse ?  La sienne, par rapport à celle de ses voisins immédiats, celle que l’on déclare au fisc, celle que l’on cache du fisc ?  Celle du pays où l’on vit par rapport à celle d’autres pays du monde ?

Que signifie liberté ?  Ne pas être en prison ?  La liberté de faire et dire ce que l’on veut ?  Tout ou une partie ?  Liberté dans sa tête et dans sa conscience, quelque soit la condition matérielle dans laquelle on vit ? 

Que signifie vérité ?  Ce que l’on nous affirme être vrai ?  Ce que l’on croit être vrai ?  Les théories sur le 11 septembre, celle officielle, celle d’un complot, sont un exemple parfait de cette ambiguïté.  Ce que les journaux disent, sur papier, à la télévision, à la radio ou sur internet ou ce que disent les blogs et les bloggers ?  Bloggers qui peuvent en toute innocence relayer de fausses informations qu’ils ont cru vraies parce que diffusées par un journal de réputation de qualité.

Où est la réalité, où est l’apparence ?

Quelques atomes de réflexion à la suite d’articles et de commentaires lus sur des blogs amis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

naradamuni 27/06/2008 20:30

@ mycr

"Prendre un peu de recul par rapport à..."
Reprendre son, ou ré-apprende le souffle...
Car le souffle va et vient.
Il est une fonction naturelle du corps, et une expression de la vie.
L'inspiration est un phénomène actif, nécessitant une mobilisation d'énergie. Elle est un équivalent d'action.
L'expiration est un phénomène passif. Elle est un équivalent de la non-action.
Le moi, le mental, dans ses tendances au contrôle, perturbe la fluidité naturelle de ce mouvement.
En écoutant le souffle, nous reconnaissons les résistances à la fluidité.
Dès qu'une résistance est reconnue, sentie, elle cède, tout du moins partiellement.
Lorsque l'écoute est prolongée, le souffle habité, ce va et vient devient aussi fluide que le mouvement des vagues sur une mer calme.
Nous nous découvrons alors comme étant ni l'inspir, ni l'expir, mais le connaisseur des deux, le regard qui les contient.
C'est pour cela que l'intervalle entre la fin de l'expiration et le début de l'inspiration est une fenêtre ouverte sur la Réalité ultime.  
Cet intervalle est libre de pensée, de tension et d'intention.Il est un reflet et un prolongement de la nature pleine et silencieuse de l'être, et non de l'avoir.

sixtine 25/06/2008 20:14

C' est un grand sujet de réflexion collective que tu abordes ! Sachant que la réalité des uns n'est pas forcément celle des autres puisque l' interprétation qui en est faite diffère selon qui la traite et en fonction justement des individus et de leur histoire personnelle , il est plus que probable qu'elle sera déformée ou transformée au fil du temps; la réalité d'un jour n'étant peut-être plus celle du lendemain !

mycr 26/06/2008 01:51


Prendre un peu de recul par rapport à certains sujets est important.  Quand la réalité dépasse la fiction, qu'on se sent de plus en plus manipulé, c'est en sa propre réflection que l'on peut
réfléchir sur et refléter le monde.


marie laure 25/06/2008 18:14

Eh bien mycr, tu vas nous faire une petite migraine là ;)
Mais toutes ces questions sont bien celles que nous devrions nous (re)poser de temps en temps pour savoir si nous sommes sur notre chemin et pas sur celui emprunté au voisin, celui que tout le monde prend par facilité et paresse.

Anakyne 25/06/2008 17:52

La réalité c'est la perception que nous avons des choses, elle peut être pure, fictive voire même irréelle. La réalité telle qu'on l'entendait dans le temps:
-Existence effective : la réalité d'un paiement. Il se dit par opposition à fiction : Ce n'est pas une fiction, c'est une réalité (dictionnaire de Français de 1797).
Aujourd'hui la réalité dépasse la fiction, démêler le vrai du faux devient difficile. C'est un jeu que de masquer la réalité pour la rendre improbable ou probable aux jeux des politiques. Manipulation de masse face à la réalité ?