Otages libérés et otages oubliés

Publié le par mycr

Nous nous réjouissons tous qu'ingrid Bétancourt ait été libérée avec plusieurs de ses compagnons.

Mais n'oublions pas tous les otages oubliés de par le monde.  Quelle que soit leur nationalité et surtout s'ils n'ont pas celle d'un "grand" pays occidental.

Un site "Otages du monde" leur est consacré :
http://www.otages-du-monde.com/base/-ACCUEIL-TOUTES-LES-INFOS-SUR-LES-.html


N'oublions pas non plus les jeunes bloggers qui sont emprisonnés de par le monde en raison de leurs posts qui n'ont pas eu l'heur de plaire au gouvernement de leur pays, comme en Chine, en Birmanie, dans tant d'autres pays.  Je pense en particulier à Kareem Amer détenu en Egypte depuis le 6 novembre 2006 pour avoir parlé librement sur son blog. 

Je le considère lui et ses compagnons d'infortune comme des otages retenus par l'obscurantisme.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sixtine 03/07/2008 18:15

Parfaitement ! La médiatisation outrancière de cette affaire a tendance à laisser tous les autres dans l'oubli...
Je me réjouis de cette issue heureuse pour la famille Bétancourt, mais il faut continuer à dénoncer toutes les autres formes de captivité...